Nous étions aux rencontres avec d'autres adhérents des races bretonnes et de l'ouest : Landes de Bretagne, Chèvre des Fossés, Mouton d'Ouessant, Avranchins, Vache Nantaise ...

En introduction, il fut enfin acté les différences entre les missions de :

- tondeuses écologiques : amener des animaux tondre l'herbe à la place des machines bruyantes et polluantes (à condition que le prestataire soit à proximité !)

- l'écopâturage : pâturage des espaces en herbe ou friches souvent zone urbaine ou péri urbaine avec des objectifs environnementaux (suivi écologique)

- l'écopastoralisme : pâturage des espaces naturels avec des objectifs environnementaux (suivi écologique)

 

Il fut mis en avant :

- les races de l'ouest dont certaines sont réellement rustiques comme les brebis "landes de Bretagne"

- le respect animal privilégié avec les prestataires "éleveurs et agriculteurs" devant répondre aux besoins physiologiques de leurs animaux pour atteindre leurs objectifs de production de viande

- l'alerte aux commanditaires concernant les prestataires utilisant  les animaux de réforme (réforme donc souvent édentée) de la production intensive laitière "achevés" sur des espaces difficiles et surtout inhabituels d'où une importante mortalité entre 25 et 30% (expérience jurassienne transposable aux autres prestataires).

- la spécificité et la dureté du pâturage des landes de l'ouest